Photo en plongée et avec le sourire !

Mercredi 21 septembre 2022

Troisième séance avec les enfants de Mainvilliers.

Aujourd’hui avec les élémentaires comme avec les maternelles nous avons travaillé sous forme de deux ateliers.

Le premier atelier : Je prends une photo en plongée

  • Choisir et mimer une émotion
  • Prendre une photo en plongée

Celui qui faisait le modèle devait choisir une émotion parmi la balle en mousse et la mimer.

Le photographe, lui, avait pour consigne de prendre la photo en plongée.
Nous avons ensuite échangé sur l’avantage et l’inconvénient de ce genre de cadrage et on s’est demandé dans quel cas de figure cela pouvait bien nous servir en tant que « Photographe ».
Et comme il fallait bien montrer l’exemple, je me suis prêtée au jeu des émotions.

Sourire
Photo en plongée

Le second atelier : Je suis un Super Héros

Nous avons commencé à sélectionner les photos que nous allons utiliser pour le montage, aussi bien les photos de prise de vue que les photos de notre univers.
Nous continuons à rechercher les visuels pour le montage.
Avec les maternelles, nous avons effectué deux montages, on traine un petit peu plus avec les élémentaires.
Ce n’est pas bien grave et en même temps restons concentrés, il nous reste 4 séances pour tout terminer.

Selection des photos

Animation sur le mouvement

Mercredi 14 septembre 2022.

Deuxième séance avec les maternelles sur comment faire une photo en mouvement.

Je photographie

Deuxième journée passée avec les enfants de Mainvilliers à Anim’Accueil
Je retrouve des « petites têtes » présentes à la première séance et il y a des nouveaux aussi.
L’adaptabilité, le maître mot de l’animation. Je jongle constamment entre poursuivre mon projet avec ceux qui étaient là, à la première séance et ceux qui arrivent en cours de route. Pas simple me diriez-vous. C’est aussi ce qui fait le charme de ce métier, faire de l’imprévisible une force, retourner ce qui pourrait-être un problème comme étant une solution.

Comme prévu, sur cette deuxième séance, nous avons lu le livre : 
Les émotions de Gaston : « Je suis tout fou-fou ».

Les émotions de Gaston : Je suis tout fou-fou
  • Notre objectif sur les émotions : Comprendre comment on se sent quand on est « Tout Fou fou ».
  • En photographie : Prendre une photo en mouvement quand on fait son Fou fou.

Après la lecture du livre, nous avons fait comme Gaston, nous avons fait de grands bons et nous sautés dans tous les sens.
À mon grand étonnement, les enfants n’ont pas trouvé ça très amusant de faire son « fou fou » ils ont préféré, sauter juste de joie. 
Nous avons donc décidé de travailler le mouvement en photo avec le thème
« Je saute de joie ».

Je saute de joie

Les enfants se sont rendu compte qu’il n’était pas si facile que cela de prendre des photos en mouvement et il a bien fallu demander au modèle de recommencer son saut plusieurs fois. Hé oui ! c’est sportif la photo.
C’est donc à tour de rôle qu’ils ont sauté de joie et pris des photos.

Je saute de joie

Je suis un super Héros

Nous avons également avancé notre projet « Je suis un super Héros ».
Les enfants ont choisi un masque et maintenant ils commencent à réfléchir à un univers.
Mais c’est quoi un univers ? Très bonne question.
Une image valant plus que des mots, c’est en utilisant internet que je trouve et montre des exemples d’univers de super Héros.

Les idées commencent à germer.
« Je veux voler au-dessus des immeubles »
« Je veux être à la mer »
« Je veux des feux d’artifice »
« Je veux être sur la lune »

Ça y est, les enfants commencent à se projeter dans leurs univers.
La prochaine étape consiste à rechercher et choisir les images pour notre fond.

Je suis un super Héros

Affiche animation photo pour enfant AEDAH HANCHES

Animation photo enfant

Mon affiche pour la rentrée est enfin prête !

Avec les enfants, nous allons aborder « les émotions » et « l’image de soi » en utilisant la photographie comme support.

L’objectif pour l’enfant est de mieux comprendre comment fonctionnent ses émotions.
Mon objectif est qu’il découvre et accepte l’espace d’un instant l’enfant qu’il est.

L’enfant découvrira que son image est changeante, il verra lors des activités :

  • Comment l’enfant se perçoit-il ?
  • Comment les autres le perçoivent-ils ?
  • Comment l’enfant perçoit-il les autres ?

L’enfant apprendra à reconnaitre ses émotions. Il apprendra à les nommer, à l’exprimer, les reproduire et surtout les photographier.

L’enfant éveillera également son regard à l’art photographique et apprendra à voir les choses sous un autre angle.

Animation photo AEDAH HANCHES

Bonne nouvelle pour moi. Cela faisait un moment que je souhaitais prendre contact avec l’AEDAH de Hanches et voilà chose faite.

Un appel à 14h00, un rendez-vous à 14h30 et me voilà engagée à partir du 28 septembre tous les 2e et 4e mercredis du mois pour des animations photo avec des enfants 4 à 11 ans.

Concrètement : 

Avec les enfants, je travaille sur « les émotions » et « l’image de soi » en utilisant la photographie comme support.

L’objectif pour l’enfant est de mieux comprendre comment fonctionnent ses émotions.

Mon objectif est qu’il découvre et accepte l’espace d’un instant l’enfant qu’il est. 

L’enfant découvrira que son image est changeante, il verra lors des activités : 

  • Comment l’enfant se perçoit-il ?
  • Comment les autres le perçoivent-ils ?
  • Comment l’enfant perçoit-il les autres ?

L’enfant apprendra à reconnaitre ses émotions. Il apprendra à les nommer, à l’exprimer, les reproduire et surtout les photographier. 

L’enfant éveillera également son regard à l’art photographique et apprendra à voir les choses sous un autre angle.

Anim’Accueil Mainvilliers

Réunion avec la coordinatrice de Mainvilliers, septembre sera également le début d’une collaboration avec les jeunes.

Tous les mercredis du 7 septembre au 19 octobre, j’interviendrai à l’Anim’accueil de Mainvilliers, auprès de jeunes enfants (maternels et élémentaires) pour un projet photo autour des émotions.

L’enfant choisira un univers qu’il essayera de mettre en scène.

  • Il développera son imagination.
  • Il fera face à la colère ou à la tristesse de ce qu’il est possible ou pas de faire.
  • Il apprendra à gérer sa frustration face aux difficultés de son projet.
  • Il apprendra la patience, car en photo rien ne sert d’aller trop vite.
  • Il apprendra à réfléchir en groupe et à accepter le regard des autres sur lui et son projet.

Je souhaite à travers l’image leur permettre d’avoir une bonne image d’eux même.

Mon projet intéresse !

Mainvilliers. Entre ville et campagne

Suite à mon étude de marché, j’ai été contacté par la mairie de Mainvilliers.

Mon projet sur la photo et les émotions les intéresse.

Quelques mois plus tard, la coordinatrice de Mainvilliers me propose de faire une intervention en parlant des émotions. J’accepte sans hésiter.

Nous y sommes, je vais faire ma première intervention bénévolement.
Pourquoi bénévolement ?
Parce que c’est un moyen pour moi de faire un premier test et pour la coordinatrice de se rendre compte de mes méthodes de travail.

Je vais donc intervenir au sein d’un temps d’échange dédié aux parents qui s’appelle
« Je partage ma vie de parent à Mainvilliers ».

Merci à la coordinatrice de Mainvilliers de me donner cette première opportunité.